Tous droits réservés ODK Consulting 2019 | Mentions légales - Politique de confidentialité

  • Facebook - White Circle
  • LinkedIn - White Circle
  • Twitter - Cercle blanc
  • Oury

Les 5 astuces pour garder le sourire des vacances au boulot

Mis à jour : 11 sept 2018


A l’approche de la rentrée, nombre d’entre nous se demandent déjà comment ils vont surmonter cette année. Pour beaucoup, le mot « rentrée » signifie retour au labeur, aux tâches répétitives, aux problèmes… En un mot, au stress.

Afin de vous permettre de mieux attaquer cette rentrée et de faire que cette année soit meilleure que la précédente, j’ai réfléchi pour vous donner mes 5 astuces pour continuer à garder le sourire des vacances.


1. Faire ce que vous aimez !

Je vous vois déjà me dire « facile à dire, mais à faire c’est moins évident ». Effectivement, c’est facile à dire mais je peux vous garantir que c’est facile à faire. Il est prouvé que lorsque nous effectuons des tâches que nous aimons, nous sommes plus productifs et n’avons pas l’impression de travailler. Tout le monde a déjà vécu cela au moins une fois : une mission tellement agréable qu’on ne voit pas le temps passé et qu’on se dit « déjà la fin de la journée ? ».


Faire ce que vous aimez passe par le fait de trouver votre voie. En effet, si vous effectuez un job qui ne vous plaît pas et dont les missions ne vous plaisent absolument pas : la rentrée va vous apparaître comme étant un lourd fardeau. Mais, tout n’est pas perdu, la solution existe : chercher un autre job dont les missions vous plairont davantage ou alors, faire d’une de vos passions, votre métier. Nombre sont ceux qui se tournent vers l’entrepreneuriat car ils ont envie de se donner une chance d’allier travail et passion : vous pouvez TOUS faire partie de cela (si tenté que vous vous en donniez les moyens).


Posez-vous simplement deux questions : « est-ce que j’aime ce que je fais ? » et « est-ce que je suis heureux en exerçant cette activité ? ». Si la réponse est non, CHANGEZ ! Les excuses de la conjoncture difficile, de la difficulté à trouver un emploi, du risque accru lorsqu’on crée son propre emploi… Ce sont des excuses qui vous éloignent petit à petit de votre épanouissement professionnel. Savez-vous que nous passons plus de 10h par jour à penser au travail ? Passer autant de temps à une activité que l’on n’aime pas, c’est très long et déprimant.


Rendez-vous service et trouvez un job qui vous permettra d’être épanouis. Vous vous le devez !


2. Réorganiser son travail

Nouvelle rentrée, nouveaux réflexes. Pour passer une année en étant serein et en gardant le contrôle sur son activité professionnelle, rien de mieux qu’une excellente organisation. En effet, des études prouvent que le fait d’être extrêmement organisé dans son travail provoque moins de stress et donc un sentiment d’accomplissement. Il est impératif de pouvoir repenser l’organisation de votre travail afin d’être dans un mode pro-actif plutôt que -actif. La différence entre les deux : l’impact sur votre mental.


80% des personnes sont dans la réactivité : ce sont ce que j’appelle « Les Pompiers ». Ils vont sans cesse réagir à leur business et ne vont pas parvenir à trouver le temps pour faire autre chose et auront la sensation de crouler sous le travail. Nous avons tous au moins été pompier une fois.


Les autres, sont des penseurs : ils s’organisent afin d’anticiper au maximum et de planifier leurs journées. Ceux-ci ne sont jamais submergés de travail et sont, très souvent, beaucoup plus productifs que les premiers.


La clé : l’organisation et l’anticipation. En effet, un imprévu peut s’anticiper. Oui, on ne sait jamais ce qui va arriver mais on peut anticiper son temps de gestion. Prévoyez dans vos agendas de la semaine, des moments où vous allez devoir ré-agir. En le faisant, vous aurez une vue claire sur ce que vous avez à faire, serez plus productifs et ne vous laisserez pas déstabiliser par votre activité. Vous pourrez réagir et retourner à votre planning préalablement établi sans que ces imprévus n’aient un impact considérable sur le déroulement de votre journée.


Alors, souhaitez-vous être un pompier ou un penseur ? 


3. Arriver plus tôt au travail

Là, je sais que je vais en embêter plus d’un. Oui, le sommeil est important et je vous rassure, il l’est pour moi aussi. En revanche, savez-vous que le cerveau aussi a besoin d’une introduction au boulot ? Et oui, lui aussi a besoin d’être préparer pour passer de la case « dodo » à la case « boulot ». Et non, le fait de se préparer à la maison ne suffit pas. En effet, bon nombre d’entre nous arrivons pile à l’heure de notre prise de poste ou 5 minutes avant. Or, il est prouvé qu’en prenant le soin de préparer son cerveau à passer à la phase travail, la productivité et l’attention de celui-ci sont multipliés par 2.


Comment faire ? Très simple. Arrivez avec 15 minutes d’avance au bureau. Ce laps de temps vous permet de donner à votre cerveau le temps nécessaire pour appréhender son nouvel environnement, (après le dodo, les transports en commun ou la voiture) et de le paramétrer pour qu’il puisse comprendre que vous allez le solliciter et qu’il devra répondre présent. Vous pouvez utiliser ce laps de temps pour boire un café, lire le journal, lire un livre ou, plus intéressant, essayer de penser aux tâches que vous devez effectuer dans votre journée.


En faisant cela tous les jours, vous aurez moins de mal à commencer vos journées et surtout, serez plus productifs au final. 


Alors, sommeil ou productivité ?


4. Rencontrer de nouvelles personnes


Le networking est très intéressant. Ce n’est pas simplement un mot tendance. Il est vrai que nous entendons tout le temps ce mot sans véritablement en comprendre son sens et ses bienfaits.


Le networking est le fait de rencontrer des gens dans le but d’agrandir son réseau professionnel. L’intérêt du networking, au-delà d’agrandir son réseau, réside en le fait qu’il vous permette de rencontrer des personnes dans un cadre souvent peu formel dans le but de pouvoir échanger sur des sujets que vous appréciez ou qui vous passionnent. Je vous encourage vivement à parler des sujets qui vous passionnent car la passion étant reliée au cœur, vous aurez plus de facilités à créer un lien avec votre interlocuteur.


Le fait de rencontrer de nouvelles personnes est un stimulant pour votre esprit : cela vous permet, l’espace d’un moment, de sortir de votre cadre purement professionnel et d’échanger sur des sujets autres. C’est extrêmement nourrissant intellectuellement et surtout, vous y gagnerez quelque part. J’ai pour habitude de dire qu’on ne sait jamais où se situe son opportunité : le networking vous permet d’en découvrir beaucoup.


Alors, cette année sera-t-elle celle du networking pour vous ? 


5. Trouver des activités extra-professionnelles intéressantes


Là, encore, je vais vous parler de passions. Effectivement, si vous êtes passionnés de bénévolat, de natation, de course à pied, de curling ou de pétanque, le fait de trouver une activité extra-professionnelle qui s’y rattache va vous être extrêmement bénéfique. Si vous êtes arrivés à ce moment de mon article, vous avez d’ores et déjà compris l’importance de faire ce que l’on aime au travail. Vous pouvez tout autant faire ce que vous aimez en dehors du travail : votre corps vous remerciera davantage.


Pour beaucoup, le fait d’effectuer des activités extra-professionnelles, permet de garder un équilibre ou de contrebalancer le fait d’avoir une activité professionnelle qui ne satisfait pas nos attentes et nos ambitions. Dans le cas où il s’agit d’un plus (car bien évidemment, vous allez trouver votre voie et y travailler…) c’est encore plus bénéfique : cela vous assurera une année pleine d’épanouissement.


Alors, quelle va être votre activité cette année ?


Pour conclure cet article, je vous rappelle qu’il est primordial de prendre les bons réflexes dès le début de la reprise et de travailler dur pour pouvoir les garder. Il est très difficile de maintenir les bonnes habitudes. On dit qu’il faut 21 jours pour ancrer une habitude lorsqu’on la répète tous les jours. Sachez que ce n’est pas forcément vrai et qu’il vous faudra un travail de chaque instant pour ancrer ses bonnes habitudes mais une chose est sûr : lorsque vous en verrez les bienfaits, cela deviendra difficile pour vous de retourner en arrière !


Si vous avez besoin d’aide pour trouver votre voie ou encore pour vous organiser, je serai ravi de vous aider à être heureux cette année !


Bonne rentrée à tous !


Oury DIALLO